Stop au commerce de la viande de chien et de chat

Chaque année, des millions de chiens et de chats sont tués sans pitié pour le commerce de leur viande en Asie du Sud-Est. Aussi bien les animaux errants que les animaux de compagnie sont concernés. Ils sont souvent volés dans leur jardin, leur maison, ou alors qu'ils errent dehors. Une fois attrapés, ils sont tués par des méthodes brutales telles que par noyade, strangulation, coups de couteau, ou finissent par être battus à mort ou brûlés vifs.

Notre équipe se consacre à mettre fin à ce commerce brutal. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gouvernements et nos partenaires associatifs et communautaires locaux pour aider les animaux dans le besoin et mettre un terme définitif à ce trafic. 

La demande pour mettre fin à ce commerce n’a jamais été aussi forte. Au Vietnam, au Cambodge et en Indonésie, les gouvernements commencent à prendre des mesures contre la vente de viande des animaux domestiques.

Compte tenu de la pandémie mondiale de COVID-19, les gouvernements ne peuvent plus rester inactifs alors que les liens entre le commerce des animaux et les risques pour la santé humaine sont désormais connus. De nombreuses pratiques dans le commerce de la viande de chien et de chat, tels que le transport et la vente dans des conditions insalubres, facilitent l'émergence et la propagation de virus qui peuvent avoir un impact à la fois sur les animaux et les humains et être transmis entre espèces.

Aidez QUATRE PATTES en lui apportant votre soutien pour mettre fin au commerce de viande de chien et chat en Asie du Sud-Est ! Signez notre pétition AUJOURD'HUI et contribuez à protéger des millions d'animaux et de personnes des dangers de ce commerce cruel. 

En ajoutant votre nom, vous rejoignez un mouvement global de personnes qui, comme vous, veulent mettre un terme au(x) :

  • vol de millions d’animaux de compagnie en Asie du Sud-Est...qui finiront par être abattus pour leur chair ;
  • méthodes brutales d’abattage telles que la noyade, la pendaison et la brûlure à vif;
  • risque de contamination et de transmission de virus entre les humains et les animaux à cause de ce commerce.

Signez notre pétition MAINTENANT et rejoignez notre mouvement mondial pour demander l'interdiction du commerce de la viande de chien en Asie du Sud-Est ! 

  • PL Anna N 23.05.2024 01:53
  • PL Agnieszka N 23.05.2024 01:33
  • ID Zefani H 23.05.2024 01:32