Stopper les mutilations d'agneaux

Une grande partie de la laine utilisée dans le monde provient de moutons australiens. Ceux-ci souffrent d'un énorme problème : ces dernières années, ils ont été élevés de façon à développer une race avec le plus de plis cutanés possible. En effet, on supposait que les nombreux plis de peau permettraient une production de laine plus élevée. Ces plis de peau deviennent un problème pour les animaux. Des mouches y pondent leurs œufs, surtout dans la région des fesses, provoquant ainsi des inflammations douloureuses, pouvant même conduire à la mort. Les éleveurs et éleveuses de moutons ont donc recours à ce qu'on appelle le « mulesing » : cette pratique consiste à découper de grands plis ou bandes de peau à l’aide de ciseaux métalliques, sans anesthésie ! Et ce, malgré le fait qu'il existe déjà des méthodes alternatives qui rendent le mulesing superflu et empêchent par la même occasion l'infestation de mouches.

De nombreux consommateurs et consommatrices ignorent qu'en achetant de la laine mérinos ou des vêtements faits en laine mérinos, ils soutiennent la pratique cruelle du mulesing. En signant notre pétition, vous demandez aux marques de vêtements et de laine de collaborer avec l'industrie lainière afin de mettre fin au mulesing. Ensemble, nous pouvons changer la façon de penser de l'industrie et sauver d'innombrables moutons de cette souffrance. 

Merci de signer notre pétition. 

  • CH Susanna J 17.06.2024 22:49
  • CH Rahel S 17.06.2024 22:47
  • CH Tina W 17.06.2024 22:18
  • CH Ueli T 17.06.2024 22:06
  • CH Vera N 17.06.2024 22:03
  • FR Élodie H 17.06.2024 20:28